Logo Restaurant Zen 22

Combien de temps peut durer un abcès dentaire avec joue gonflée sans antibiotique ?

Partager

Un abcès dentaire se présente comme une infection de la dent qui se manifeste par un kyste dans la gencive et entraîne le gonflement de la joue. Il peut entraîner des douleurs violentes et même de la fièvre chez le patient. Lorsque l’abcès dentaire n’est pas pris en charge, il peut engendrer de graves complications. L’utilisation des antibiotiques permet la plupart du temps de soigner cette affection. Un drainage peut être aussi nécessaire dans le pire des cas. Cependant, comment se présente la maladie sans antibiothérapie ? Découvrez dans cet article la durée d’un abcès dentaire sans antibiotique.

Quels sont les symptômes d’un abcès dentaire ?

Un abcès dentaire se manifeste généralement par une inflammation plus ou moins importante de la gencive du patient à la suite d’une infection dentaire, ce qui provoque le gonflement de la joue. Celle-ci entraîne une douleur déchirante dans la dent ou la gencive infectée, qui peut se répandre jusqu’à l’oreille, la mâchoire et même le cou. En effet, la douleur qu’engendre un abcès dentaire est parfois très intense, ce qui lui vaut la fameuse appellation « rage de dents ». L’abcès dentaire peut être accompagné d’un goût désagréable dans la bouche ainsi que des difficultés à mâcher. Il peut aussi provoquer la fatigue, la fièvre et des malaises tout le long de l’affection.

Que faire pour soulager les symptômes de l’abcès dentaire ?

L’abcès dentaire provoque une douleur plus ou moins insupportable dans la joue. Cela entraîne de nombreuses difficultés au quotidien. Il est possible d’adopter certains comportements pour atténuer la douleur et faciliter la vie. Vous pouvez donc :

  • Mettre une poche de glace sur la joue gonflée ;
  • Brosser les dents régulièrement avec une brosse soupe ;
  • Éviter de manger les aliments chauds ;
  • Prendre du paracétamol ;
  • Éviter de prendre un anti-inflammatoire comme l’ibuprofène pouvant causer des complications au même titre que la mélisse avec la thyroïde.

Si ces mesures permettent de soulager l’inconfort de l’abcès dentaire, elles ne peuvent toutefois pas remplacer un traitement curatif auprès du chirurgien-dentiste. Les antibiotiques sont efficaces pour soigner cette affection, mais vous ne devez pas prendre un antibiotique sans une prescription médicale.

La prise d’antibiotique est-elle nécessaire pour traiter un abcès dentaire ?

La prise d’antibiotique est-elle nécessaire pour traiter un abcès dentaire ?

Un abcès dentaire est une infection bactérienne qui ne requiert pas nécessairement la prise d’antibiotiques. Cependant, il nécessite toujours une intervention chirurgicale réalisée par un chirurgien-dentiste. Le patient est placé sous anesthésie tandis que le praticien effectue le drainage et traite la dent si celle-ci peut être conservée ou la retire si elle est trop endommagée. Il peut prescrire un antibiotique avant ou après l’intervention en fonction de votre profil : abcès trop étendu, immunodépression, diabétique, risque de complication cardiaque comme le cas de la spiruline, etc. Dès lors, vous pouvez avoir une prescription pour de l’amoxicilline ou encore de l’azithromycine dans certains cas.

Jusqu’à quand peut survivre un abcès dentaire sans antibiotique ?

Un abcès dentaire ne peut se guérir tout seul. Il s’agit d’une infection qui nécessite la présence d’antibiotiques ou l’intervention d’un chirurgien-dentiste. Sans procéder à l’antibiothérapie, votre abcès continuera de s’étendre et de s’aggraver au fil du temps jusqu’à mettre en péril votre état de santé. En effet, si l’infection reste trop longtemps sans soin ou s’étend sur d’autres parties du corps, de graves complications s’en suivront inévitablement. À partir d’un moment, les mesures pour soulager la douleur deviendront aussi inefficaces. Il est donc primordial de prendre les mesures nécessaires le plus tôt possible.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.